Qu’est-ce que la Pnl ? Pourquoi et comment apprendre à communiquer avec.

La PNL signifie Programmation Neuro Linguistique, un nom qui englobe les trois composantes les plus influentes impliquées dans la production de l’expérience humaine : programmation, neurologie, langage.

 

La programmation détermine les types de modèles du monde que nous créons, le système neurologique règle la façon dont nos corps fonctionnent et le langage détermine la façon dont nous interagissons et communiquons avec d’autres personnes.

 

La Programmation neurolinguistique décrit comment notre corps et notre comportement (programmation) interagit dans la dynamique fondamentale de l’esprit (neuro) et du langage (linguistique).

 

La PNL est une école de pensée pragmatique qui répond aux nombreux niveaux impliqués dans l’être humain.

 

La PNL est un processus multidimensionnel qui implique le développement de la compétence et de la flexibilité du comportement, mais implique également une réflexion stratégique et une compréhension des processus mentaux et cognitifs derrière le comportement verbal et non verbal.

La PNL fournit des outils et des compétences pour le développement des états de l’excellence individuelle, mais elle établit également un système d’autonomisation des croyances et des présuppositions sur ce que sont les êtres humains, sur la communication et sur le processus de changement.

À un autre niveau, la PNL concerne la découverte de soi, l’exploration de l’identité et de son objectif. Elle fournit également un cadre pour la compréhension et la relation avec la partie «spirituelle» de l’expérience humaine qui va au-delà de nous en tant qu’individus dans notre famille, notre communauté et nos systèmes mondiaux.

La PNL ne concerne pas seulement la compétence et l’excellence, mais aussi la sagesse et la vision.

Essentiellement, toute la PNL est fondée sur deux présupposés fondamentaux :

 

  1. La carte n’est pas le territoire. En tant qu’êtres humains, nous ne pouvons jamais connaître la réalité. Nous ne pouvons connaître que nos perceptions de la réalité. Nous expérimentons et répondons au monde qui nous entoure principalement à travers nos systèmes de représentation sensorielle. Ce sont nos cartes «neurolinguistiques» de la réalité qui déterminent la façon dont nous nous comportons et qui donnent ce sens aux comportements ; pas la réalité elle-même. En général, ce n’est pas la réalité qui nous limite ou nous autorise, mais plutôt notre carte de la réalité.

 

 

  1. La vie et l’esprit sont des processus systémiques. Les processus qui se déroulent au sein d’un être humain et entre les êtres humains et leur environnement sont systémiques. Nos corps, nos sociétés et notre univers forment une écologie de systèmes et de sous-systèmes complexes qui interagissent et s’influencent mutuellement. Il n’est pas possible d’isoler complètement une partie. Ils sont basés sur certains principes «auto-organisés» et recherchent naturellement des états d’équilibre ou d’homéostasie optimale.

 

Tous les modèles et techniques de la PNL sont basés sur la combinaison de ces deux principes.

Dans le système de croyance de la PNL, il est impossible aux êtres humains de connaître la réalité objective. La sagesse, l’éthique et l’écologie n’est pas d’avoir une carte du monde orientée par notre conscient et notre inconscient, car aucun être humain n’est capable de le faire. Mais l’objectif est plutôt de créer la carte la plus riche possible en augmentant notre estime de soi et notre connaissance de soi, de prendre conscience de nos comportements grâce à un questionnement, un recadrage pour respecter la nature systémique et l’écologie de nous-mêmes et du monde dans lequel nous vivons. Les personnes les plus efficaces sont celles qui ont une carte du monde qui leur permet de percevoir le plus grand nombre de choix et de points de vue disponibles.

La PNL est un moyen d’enrichir les choix que vous avez et percevez comme disponibles dans le monde qui vous entoure. L’excellence provient de nombreux choix, dont la sagesse qui a de multiples perspectives.

La PNL a été créée par John Grinder (professeur en linguistique) et Richard Bandler(professeur de mathématiques) dans le but de faire des modèles explicites d’excellence humaine.

Grinder et R. Bandler ont trouvé ces modèles d’excellence chez trois psychothérapeutes qui sont Fritz Perls (élève de Sigmund Freud et fondateur de la Gestalt Thérapie appartenant au courant de psychologie humaniste), Virginia Satir (créatrice de l’école de thérapies brèves de Paolo Alto) et Milton Erickson (pour l’hypnose thérapeutique Ericksonienne avec l’ancrage ou l’auto hypnose beaucoup utilisé pour l’arrêt du tabac).

La PNL, souvent placée en polarité par rapport à l’analyse transactionnelle, propose des techniques de communication qui aident à mieux communiquer ainsi qu’à la gestion du stress qui pourrait être due à des phobies par exemple et dont la formation certifiante est accessible à chacun. Il n’y a d’ailleurs aucun pré requis pour commencer la base de la formation PNL. Ensuite vous aurez accès au technicien en pnl puis au praticien en pnl et enfin au maître praticien.

 

À la suite de ce travail antérieur, Grinder et Bandler ont formalisé leurs techniques de modélisation et leurs propres contributions individuelles sous le nom de «Programmation neurolinguistique» pour symboliser la relation entre le cerveau, le langage et le corps.

 

Au cours des années, la PNL a développé des outils et des compétences très puissants pour la communication et le changement dans un large éventail de domaines professionnels, notamment : conseil, psychothérapie, éducation, santé, créativité, droit, gestion, vente, leadership, parentalité et plus précisément par les hypnothérapeutes, coachs professionnels ou tous professionnels étant dans la relation d’aide.

 

La PNL est maintenant dans sa troisième décennie en tant que domaine d’étude et a considérablement évolué depuis ses débuts en 1970. Au fil des années, la PNL s’est littéralement répandue dans le monde entier et a touché la vie de millions de personnes.

Depuis les années 1990, une nouvelle génération de PNL s’est développée. Cette forme de Programmation Neurolinguistique traite des applications génératives et systémiques et se concentre sur des problèmes de haut niveau tels que l’identité, la vision et les objectifs.